fbpx

Messiah: la nouvelle série polémique de Netflix

messiah
Image tirée de IMBD / Netflix

Dès sa sortie, la nouvelle série Messiah produite par Netflixqui met en scène le retour du Christ à notre époque, a généré de vives polémiques.

Plusieurs groupes, voire plusieurs pays, s’opposent à sa diffusion. La Jordanie a ainsi interdite que la deuxième saison y soit tournée.

Malgré d’autres critiques positives, Frédérique Francoeur, chroniqueuse à On n’est pas du mondetrouve que la série est décevante et « caricaturale ». 

Elle ne reprend que les « éléments sensationnalistes » de l’histoire du Christ, affirme-t-elle, que ce qui nous pousse à la « catharsis ». Alors que, selon Antoine Malenfant, animateur de l’émission, « l’essentiel du christianisme ne se joue pas dans les gros miracles, le son et lumière, le feu d’artifice ».

Quand on reprend des éléments de la Bible, comme dans le film sur Noé, sorti il y a quelques années, on va chercher les éléments sensationnalistes, intenses, et on les pousse là […]. C’est ça qui m’énerve. 

Frédérique Francoeur

Toujours selon la chroniqueuse, Messiah ne montre que les actes les plus spectaculaires du Christ, alors qu’elle aurait pu se révéler plus subtile. À cela s’ajoute tout un aspect exagéré propre à Hollywood, jumelé à des personnages stéréotypés et de la musique apocalyptique.

Autre critique, la série propose une vision fidéiste de la religion. Elle oppose raison et foi en supposant un Messie fou selon la science versus un Messie sain selon la croyance. 

Néanmoins, celui qui regarde la série doit constamment se demander ce qu’il ferait devant les grands signes qu’accomplit ce “Messie”. En même temps, il doit se positionner devant les doutes apportés par le FBI et la CIA qui enquêtent sur son cas. 

La force de la série est donc la confrontation qu’elle amène chez l’auditeur. On se demande « Qu’est-ce que je ferais à la place de ces gens-là ? »


Vous avez aimé ce texte ? Découvrez notre balado, feuilletez notre magazine et contribuez à notre mission. Toujours 100 % gratuit. Toujours 100 % financé par vos dons.

Ambroise Bernier

Même si Ambroise n’est pas un crack de l’informatique, nous avons décidé de lui confier l’édition Web : nos collaborateurs mettent entre ses mains leurs précieux textes. Courant chaque jour entre nos bureaux et l’université, il étudie présentement en littérature. Il sait toutefois décrocher un peu et se permettre une pause de lecture pour un café ou, encore mieux, une pause de semaine pour gravir les sommets de Charlevoix.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Plus récent de CULTURE

Mais pourquoi pas ?

Qui aurait pu imaginer il y a quelques années seulement qu’une ancienne candidate d’Occupation Double et ancienne

Quand Louis-Jean monte

Louis-Jean Cormier n’aurait pas pu mieux planifier la sortie de son dernier opus. On peut écouter Quand